Patron-formateur - Devenir patron-formateur

Quelles sont les raisons qui poussent les chefs d'entreprise à devenir patron-formateur ?

  • transmettre son savoir-faire ;
  • partager son expérience ;
  • donner la chance à un jeune d’apprendre son métier ;
  • recruter un collaborateur que vous aurez pu former vous-même.

Le système de formation en alternance implique que le jeune se forme quotidiennement, au sein de votre entreprise.  Son horaire est cependant aménagé afin qu’il suive les cours dispensés au centre de formation efp.  Ces cours se déroulent sur une ou deux journée par semaine pour les apprentis, et principalement en soirée ou le samedi pour les stagiaires.

Dans un tel système, tout le monde est gagnant. L’apprenti ou le stagiaire, qui perçoit  une allocation mensuelle et bénéficie de l’experience et des connaissances d’un professionnel pour les guider au quotidien. Et l’employeur, qui peut compter sur le dynamisme de l’apprenant et former un futur collaborateur aux spécificités de son entreprise.

Si, en tant que chef d’entreprise, vous souhaitez vous impliquer dans une telle expérience et que votre entreprise est située à Bruxelles-capitale,  vous  pouvez demander de figurer dans la liste des entreprises de formation du SFPME (pour les entreprises situées en Région wallonne, il faut contacter l’IFAPME).

Dès le début de la procédure, un délégué à la tutelle sera  à vos côté et vous accompagnera dans vos démarches.  Afin de pouvoir vous proposer un agrément, le délégué à la tutelle vérifiera que votre entreprise offre bien toutes les garanties en matière d’organisation et d’équipement pour permettre la formation, conformément à nos programmes, et servira d’intermédiaire à la conclusion du contrat d'alternance ou de la convention de stage.

Vous souhaitez plus d'informations et éventuellement devenir patron-formateur, vous pouvez nous envoyer un mail ou directement introduire une demande d'agrément d'entreprise via le formulaire à télécharger ici et à nous renvoyer.


DEVENIR TUTEUR DE FORMATION AU SEIN DE SON ENTREPRISE

Nous nous réjouissons de l'intérêt que vous portez à nos apprenants (apprentis et/ou stagiaires) et à leur formation. Le tuteur de formation peut-être le chef d'entreprise lui-même ou un salarié de l'entreprise.
Être tuteur de formation c'est accueillir l'apprenant dans l'entreprise et participer à son intégration; transmettre votre savoir et votre savoir-faire et être un interlocuteur privilégié pour le délégué à la tutelle dans le cadre du suivi de l'apprenant.

Accueillir l'apprenant :

  • préparer son intégration au sein de l'entreprise en informant ses futurs collègues de son arrivée et du statut de l'apprenti et/ou stagiaire ;
  • présenter l'entreprise, le lieu de formation, les collègues avec lesquels il sera susceptible de collaborer, son poste de travail, l'initier aux règles collectives existantes ainsi qu'aux règles de sécurité des personnes et des lieux de travail pour faciliter son intégration dans l'entreprise ;
  • le rencontrer, faire connaissance, s'informer sur son projet de vie et ses éventuelles difficultés, s'assurer qu'il connait les objectifs à atteindre en entreprise ;
  • organiser son temps de travail en tenant compte du rythme de l'alternance.

Transmettre son savoir et son savoir-faire à l'apprenant
:

  • organiser un parcours progressif et définir ensemble des missions et objectifs précis à réaliser, en lien avec le métier visé et la formation prévue au centre de cours ;
  • prévoir un descriptif des activités à effectuer, lui donner des consignes précises sur ce que vous attendez de lui au quotidien ;
  • repérer les situations de travail qui lui permettent de développer des savoir-faire, vérifier la maîtrise des connaissances de l'apprenant lors de la mise en oeuvre, encourager et valoriser l'apprenti et/ou le stagiaire ;
  • prévoir de s'arrêter et de faire le point régulièrement sur le travail réalisé, les progrès effectués, les axes d'amélioration et les objectifs.

Faire le lien pédagogique avec le délégué à la tutelle
:

  • rencontrer occasionnellement le délégué à la tutelle chargé du suivi de l'apprenant et le tenir informé de son évolution dans l'entreprise ;
  • compléter au minimum 2x par an le carnet de liaison, outil de communication entre le centre de cours, l'apprenti, sa famille et l'entreprise.

Les conditions pour devenir tuteur de formation
:

  • Disposer d’une expérience professionnelle dans le métier d’au moins 5 ans (2 pour les détenteurs du titre de chef d’entreprise),
  • OU être détenteur d’un titre pédagogique ou d’une attestation de formation au tutorat,
  • OU être détenteur d’un titre de validation de compétences en tant que tuteur.
De plus, vous devrez produire un extrait II de casier judiciaire.

Si vous n'entrez pas dans ces conditions il peut exister des dérogations, pour plus d'information veuillez contacter un délégué à la tutelle.

Contacts

  • Commission communautaire française (COCOF)

    Direction de l'enseignement et de la formation professionnelle - Service Formation PME
  • 292bis rue de Stalle - 1180 Bruxelles
  • 02/370.60.40
  • 02/370.60.50 (fax)