Formation en apprentissage - Allocation d'apprentissage

Le chef d’entreprise est tenu de payer à l’apprenti une allocation mensuelle minimale progressive de :

  • 265,64 € par mois pour la première année ;
  • 375,02 € par mois pour la deuxième année ;
  • 500,02 € par mois pour la troisième année.
Cette allocation mensuelle est indexée chaque année au premier janvier. La progression de l'allocation se fait au 1er août en cas de réussite aux examens de fin d'année.

Le chef d'entreprise fournit à l'apprenti le matériel et l'équipement de sécurité nécessaire à la pratique de son métier et intervient en partie dans les frais de déplacement.

L’apprenti peut également continuer de bénéficier des allocations familiales sous certaines conditions et notamment, ne pas dépasser 541,09€ de revenus mensuels.

Pour chaque année réussie (maximum 3x) et sous certaines conditions, notamment que l'apprenti ait commencé sa formation pendant la période d'obligation scolaire, l'apprenti a droit à une prime, le bonus de démarrage.

De plus, dès le 1er janvier de l'année de ses 19 ans (assujettissement complet à la sécurité sociale), l'apprenti a droit à une réduction des cotisations personnelles à la sécurité sociale via le bonus à l'emploi. L'apprenti mineur ne doit pas payer de cotisations personnelles à la sécurité sociale car il n'est pas encore assujetti complètement à la sécurité sociale.

Pour de plus amples renseignements, référez-vous au cadre social du contrat d’alternance et contactez un délégué à la tutelle.

Contacts

  • Commission communautaire française (COCOF)

    Direction de l'enseignement et de la formation professionnelle - Service Formation PME
  • 292bis rue de Stalle - 1180 Bruxelles
  • 02/370.60.40
  • 02/370.60.50 (fax)